...le Carême qu'es aco ?

                                            Non, nous n'entrerons pas le 14 février dans quarante jours de tristesse et d'austérité ! Ce carême qui s'annonce est au contraire une belle occasion, offerte chaque année, pour renaître à soi-même.

 

                                                Voici un rendez-vous que nous devrions attendre avec joie, comme une chance donnée pour changer, se transformer, réfléchir, retrouver le sens de Dieu. Chaque jour, il nous faut découvrir comment Dieu fait signe à chacun.

 

                                                       Le carême ce n’est pas de la privation sauf, s’il contribue à un progrès spirituel ! le progrès spirituel, le voilà le vrai carême ! Joyeux carême à chacun et chacune !   

                                                                                                      PB